Accueil - Architecture et paysage - Un pôle d’attractivité touristique et culturel

Un pôle d’attractivité touristique et culturel

Ancrée au cœur d’un pôle d’attractivité artistique et culturel à proximité du centre ville, la Cité des Arts est située à un emplacement stratégique. Au bord du Doubs et au pied de la Citadelle, cette implantation vise à embellir l’entrée de ville et redynamiser un quartier en pleine reconversion : les Prés-de-Vaux.

Petit historique

Fin XIXe siècle, des papeteries s'installent sur le site des Prés-de-Vaux et emploient 600 ouvriers. Une fabrique de soieries artificielles, la Rhodiacéta, leader en France dans le domaine du fil synthétique y ouvre ses portes en 1954. De 3 200 salariés en 1967, les effectifs tomberont à 84 en 1982, lorsque l'usine ferme ses portes. Après la crise industrielle des années 1970, le site est presque totalement à l'abandon.

Un aménagement qualitatif valorisant les éléments patrimoniaux existants

 

Trois structures, en plus de la Cité des Arts, ont déjà pris leurs quartiers aux Prés-de-Vaux, en face de la Cité des Arts :

 

- Le Bastion, voisin de la Cité des Arts, abrite une association qui comprend plus de 630 adhérents et plus de 230 groupes différents représentant tous les styles musicaux. Elle dispose de 12 locaux de répétitions ainsi que d’un service de conseil, d’assistance technique et d’accompagnement à la répétition afin de faciliter l’accès du public à la pratique musicale.
http://www.lebastion.org/

 

- La Rodia, salle de concerts de musiques actuelles installée par la Ville de Besançon, a ouvert ses portes en janvier 2011, sur l’emplacement de l'ancien site de l'usine Rhodia. Elle a pour mission principale la diffusion musicale à travers la programmation de concerts d’artistes et groupes internationaux, nationaux et locaux. Elle propose également un accompagnement des projets artistiques et développe son action culturelle auprès de publics variés.

http://www.larodia.com/

 

- La Friche artistique ou Fabrique culturelle, est un lieu culturel dédié aux artistes de tous horizons, qu’ils soient comédiens, danseurs, graphistes ou cinéastes. Située à proximité de la Rodia, elle occupe les lieux d’une ancienne usine désaffectée. Ainsi la reconversion du patrimoine industriel offre aux artistes des lieux de travail et des locaux administratifs : espaces de stockage, salles de réunion, studios de répétition, ateliers de graphisme, espaces de travail et de convivialité.